La serre est une structure close en plastique, soutenue par une structure métallique, destinée en général à la production agricole. Elle vise à protéger les cultures vivrières contre des aléas climatiques afin d'améliorer la production des plantes, d'en accélérer la croissance et de les produire indépendamment des saisons grâce à un gain de température par effet de serre sous la structure.

Nous proposons une serre en structure métallique de couverture en plastique avec filet de protection, les tuyaux, les arceaux, et le système d’irrigation en Zinc.

La serre multicanaux ou la petite serre :

La structure légère convient mieux à certaines cultures en production  extensive telles que la tomate. Ce sont des structures multicanaux légères à moindre coût avec une couverture en plastique. De cette manière, nous évitons les inondations pendant la période pluvieuse en évitant les problèmes de maladies et l’asphyxie du système racinaire et qui peuvent sérieusement compromettre la production. Le système d’irrigation est fait avec des tuyaux perforés permettant de gérer à la fois l’eau  d’irrigation et les minéraux nécessaires pour nourrir les plantes. Sur le plastique on peut également mettre le filet d’ombrage si nécessaire ou vaporiser de la chaux liquide pour éviter des dommages dus à une intensité excessive de la lumière.

La serre Omega ou la grande Serre

Comme la serre multicanaux, elle est faite aussi avec du plastique évitant évidemment la stagnation des eaux de pluie dans les cultures,  un taux d’humidité très élevé dans l’environnement de production. En absence d’humidité, les conditions pour la prolifération de champignons parasites (peronospora ; oïdium, cladosporiose, botrite….) diminuent. Les ouvertures latérales sont recouvertes de filet permettant au vent d’entrer  en poussant l’air chaud et l’humidité relative créée par la transpiration  des plantes vers le haut de la structure, où elle émerge des fenêtres latérales présentes à la base des arches. Même si ces fenêtres sont fermées au filet  elles restent toujours ouvertes. De cette façon, les insectes parasitaires des plantes ne peuvent pas entrer, évitant ainsi de nombreuses interventions avec des insecticides. La fibre de coco extra-terrestre nous permet de l’isoler du sol en évitant à la fois les problèmes de parasites qui attaquent le système racinaire  (nématodes, champignons, bactéries…) et l’acidité excessive de ces sols agricoles. Le système d’irrigation hydroponique nous permet de mieux doser les engrais utilisés pour nourrir les plantes.

Quels sont les points communs et de différences entre les deux serres ?

Superficie:

Les deux serres multicanaux et oméga ont une mesure standard chez Afrique Négoce Plus de 10 milles mètres carrés chacune, par contre les multicanaux sont composés de deux serres de 5 milles mètres carrés équivalant à la valeur totale.

Leur dimension peut être modelée selon la demande du client et sous conditions.

Productivité :

Les serres multicanaux et oméga produit chacune 80 à 120 tonnes de produits cultivés sur les dix milles mètres carrés.

Les deux types de serre peuvent acquérir jusqu’à 4 produits de culture en divisant la surface en 4 secteurs de 2500 milles carrés (exemple : tomates, concombres, melons, poivrons, fraises…)

La différence fondamentale entre les deux serres réside dans la taille de la structure et le cycle de production

La serre multicanaux a un cycle de production de trois mois contre six mois pour la serre oméga,

Dans la serre oméga on investit beaucoup plus dans la structure et moins dans les minéraux  et les produits de défense,

Et dans les multicanaux on investit moins dans la structure et plus dans les minéraux et produits pour la défense.

Quel devis standard propose-t-on ?

La réalisation d’une serre multicanaux ou une serre oméga présente les mêmes démarches de l'assemblage de la serre à l'irrigation jusqu'à sa mise en œuvre, avec l'ajout du seul sol pour la serre oméga.

Le montage de la serre avec son système d’irrigation dure d’une semaine à 10 jours et nécessite un technicien venu d’Italie et 6 travailleurs locaux (main d’œuvres). Une fois le montage terminé, d’autres techniciens viendront pour préparer la serre à l'ensemencement du produit de culture et à la formation du personnel pendant un mois.

Le nombre de main d’œuvres de l'ensemencement à la récolte est de 13 à 18 personnes, environ trois mois plus tard pour les multicanaux et six mois pour l’oméga.

Un seul technicien peut rester sur place sous conditions sur demande du client pour accompagner le personnel jusqu'à ce qu’ils soient autonomes.

Quels sont les éléments inclus dans le montant total du devis ?

  • La fourniture et l'assemblage de la structure de la serre en métal avec filet de protection en plastique, les tuyaux, les arceaux, le système d'irrigation sont en zinc. Les engrais, les produits de défense, les minéraux, fil de fer galvanisé pour la ligature de la plante, les graines semences.
  • L’Assistance technique de 3 techniciens de l'assemblage jusqu'à la mise en œuvre de la serre avec prise en charge des billets d'avion, hébergement, repas
  • Le transport de 2 conteneurs d’Italie au port de destination pour la serre multicanaux ou de 3 conteneurs pour la serre oméga

Quels sont les éléments exclus dans le montant total du devis ?

  • Le transport et le dédouanement de 2 ou 3 conteneurs selon le type de serre du port à la destination finale,
  • Les frais des mains d’œuvres des 6 travailleurs locaux pour le montage de la serre,

La mensualité du technicien et son hébergement qui restera sur place pour l’accompagnement du personnel pendant un ou deux mois.

Demandez votre devis sur mesure